• Feriel

SAMADHI - la réalisation du Soi


Nous arrivons présentement au 8ème et dernier pilier des Yoga Sutras de Patanjali. Par la pratique et la maitrise des 7 piliers précédents alors le yogi(ni) peut atteindre l’état de Samadhi - c’est à dire l’Eveil, l’Illumination, la Réalisation du Soi.

Ce pilier est difficilement traduisible, ou explicable. Il ne se pratique pas, il se vit par ce travail et cette discipline cultivés lors des précédents piliers qui nous ont peu à peu rapproché de notre Essence. C’est un état d’être qui comprend lui même des « sous-catégories ».

L’Eveil n’a rien à voir avec votre connaissance sur le monde, ni votre degré de compréhension de la société, de ses institutions et ses gouvernements. L’Eveil d’un être reflète plutôt sa compréhension et sa connaissance de lui même ainsi que de sa capacité à se (re)connecter au plus grand tout, c’est l’union entre sa conscience individuelle et la conscience collective - la finalité même du yoga - telle une fusion entre le méditant et l’objet de méditation.

Samadhi c’est la libération de sa Conscience - libérée de toutes formes de manipulations/contrôle mental, de croyances, de l’égo, de souffrance et du karma. Un être illuminé décide alors de continuer son incarnation pour transmettre et participer à la libération des consciences (comme les Maîtres Ascensionnés) ou de quitter son corps pour retourner à la Source (la Conscience Divine). La mort n’étant ainsi donc pas subite mais choisie.

Le chemin de l’Eveil se traduit dans le corps physique/éthérique par la montée de la Kundalini au travers des 7 chakras principaux. La Kundalini est une énergie, dite dormante, que chaque être peut activer par sa pratique spirituelle et son désir d’avancer sur sa mission de vie. Ainsi, cette énergie (la Kundalini) se déplace le long des chakras, tels des paliers d’ascension, jusqu’a atteindre le chakra couronne (au sommet du crâne), ce passage final correspond à Samadhi.

Ce chemin d’ascension est la capacité d’un être à faire descendre dans son corps physique (cad dans la matière) les fréquences plus élevées de son âme, de sa conscience, de sa monade. On parle d’ascension, car on incarne/incarnera des fréquences toujours un peu plus élevées. A ne pas confondre, ni comprendre par la capacité à aller expérimenter des dimensions supérieures.

Au premier abord, tout ces termes peuvent sembler être des concepts encore trop abstraits, mais plus un être avancera sur son chemin d’éveil et plus il en comprendra les subtilités. Ceci n’est pas un jugement de valeur mais plutôt une invitation à accepter d’être où on en est à l’instant présent et prendre seulement ce qui raisonne en vous à cet instant T.

N'ayez crainte de vous axer vers la Vérité, car seule les fréquences de la vérité vous guideront vers votre chemin d'Eveil Spirituel.