top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

BRAHMACHARYA - le renoncement


Nous arrivons à présent au 4eme et avant dernier Yama des Yoga Sutras de Patanjali.

Les yogis sont ici invités à avoir des pratiques ascétiques, c’est à dire des pratique de renoncement.

Renoncer, c’est se priver de quelque chose, mais plus simplement nous pourrions le voir comme de la modération, plutôt que comme une privation totale.

La modération c’est la capacité à utiliser son énergie de façon efficace, sans abuser des bonnes choses, ni se laisser aller dans l’inaction. La justesse de l’équilibre entre les deux reste cependant personnelle car différente pour tous.

Modérer ses besoins et envies, c’est renforcer sa discipline et force intérieure.

BRAHMACHARYA se traduit littéralement par : le comportement / attitude qui mène à son Moi Supérieur. Alors vous l’aurez compris, la clé réside dans votre aptitude à vous discipliner et à modérer votre énergie en choisissant où la diriger sans la gaspiller. Alors que pourriez-vous modérer dans votre quotidien ?

BRAHMACHARYA est souvent réduit à l’abstinence sexuel, car l’énergie sexuelle est une énergie très puissante (en même temps elle donne lieu à la vie et à la création!) une énergie qu’il ne faut donc pas gaspiller, et surtout une énergie qu’il faudrait apprendre à contrôler et à diriger dans le corps.

Honorer cette énergie c’est la modérer plutôt que de la gaspiller dans des actes (pensées incluses) dénués de profondeur spirituelle. L’union du féminin et du masculin en soi et par projection dans une relation de couple (lire « féminin et masculin » et non « femme et homme » revient à trouver l’équilibre, l’harmonie. Ainsi l’énergie sexuelle doit servir ce but et sortir du service dirigé vers et manipuler par .l’ego.

Cependant, comme vous l’aurez compris, les abus et gaspillages d’énergie peuvent prendre des millions d’autres formes. La nourriture par exemple peut être un domaine à modérer pour grand nombre d’entre nous. Certaines boissons, fréquentations, activités, etc.

En bref, si vous vivez à mille à l’heure alors demandez-vous où lever le pied pour préserver votre énergie; et à l’inverse si vous êtes plutôt au ralenti alors demandez-vous où faudrait-il que vous dirigiez un peu plus d’énergie.

Rejoignez Awakening Yoga sur Telegram: https://t.me/awakeningyoga

Posts récents

Voir tout

LE LIEN HUMAIN

Après ces quelques jours de fermeture du studio, j’aimerai vous partager ce qui a le plus marqué mes activités durant mon absence au studio: le lien HUMAIN. • Entre autres liens créés pendant mon abse

AUTONOMIE

Je ne vais pas vous faire un essai sur l’autonomie et toutes les formes que cela peut prendre et engendrer mais simplement vous inviter à cultiver cette autonomie. • Apprendre c’est une chose, savoir

VIVRE SANS PEUR

Est-ce possible de vivre sans peur ? Vivriez-vous différemment si vous n’aviez pas peur ? Savez-vous de quoi vous avez peur ? • Certains textes du yoga (les Bhagavad Gita par exemple), relate cette né

Comments


bottom of page