AHIMSA - LA NON VIOLENCE


Nous allons aller au travers des piliers du yoga selon les Yoga Sutras de Patañjali, textes anciens hautement considérés dans le milieu du yoga et définissant la philosophie du yoga en 8 piliers précis que le yogi doit mettre en place pour atteindre Samadhi (l’éveil spirituel).

Ainsi nous commencerons avec la première sous catégorie du premier piller qui s’intitule YAMAS et qui peuvent se voir comme des codes de conduite envers soi et les autres. Ces codes apporteront au yogi plus d’harmonie dans sa relation avec le monde extérieur.

Cette sous catégorie est la NON-VIOLENCE. Ne pas êtres violent dans ses mots, actions et pensées est une qualité malheureusement difficile à trouver chez un être et pourtant 99% de la population se qualifiera de non-violent(e).

Au delà de la violence physique (donner un coup volontairement) ou moral (par des injures et du rabaissement) envers soi ou autrui, la violence peut se manifester de mille et une autres façons. AHIMSA, c’est de sortir de la division pour avoir de la compassion envers celui qui est différent même si l’on ne pourrait jamais concevoir penser/vivre/agir comme lui. Faire preuve d’indulgence est aussi une forme de non-violence. Le végétarisme ou végétalisme en sont d’autres également. Mais avant de pousser la non-violence dans des extrêmes tels que pratiquée par les Jaïns, demandez-vous simplement où vous pourriez être plus doux avec moins de colère et de critique, et plus de compassion et de pardon. Nous pouvons toujours faire preuve de plus de AHIMSA, chacun à son stade.

La non-violence consiste également à ne pas consentir à la violence, par des choix éthiques lorsque par exemple nous dépensons ou encore gagnons notre argent.

Voici quelques exemples en pratique pour vous guider:

⁃ Être un bon chauffeur et non un chauffard

⁃ Distribuer des compliments quotidiennement

⁃ Faire un jeûne de la critique et de la médisance (même 24h c’est déjà bien pour commencer)

⁃ Pratiquer l’amour pour soi avec des encouragements devant le miroir le matin au réveil

⁃ Choisir ses aliments / œufs / lait et viande de producteurs raisonnés

⁃ Prêter attention aux signaux de son corps pendant le cours de yoga

⁃ Pardonner

⁃ Ne pas chercher à toujours avoir raison, lâcher-prise et éviter un conflit inutile

⁃ Garder à l’esprit que l’on ne sait pas ce que l’autre vit (ou a vécu), nous avons tous nos combats alors faire preuve de compassion surtout dans les cas où il est difficile d’en avoir est une haute forme de Ahimsa.

⁃ Ne pas consentir à la violence dans ses choix de films, musique et autres divertissements.

En appliquant cela à son quotidien alors le yogi avance sur son chemin de l’éveil. Cependant ce n’est pas une étape à franchir avant de passer à la suivante mais plutôt une idéologie à cultiver et mettre en place tout au long de sa vie.

Rejoignez Awakening Yoga sur Telegram: https://t.me/awakeningyoga