• Feriel

SELF-LOVE



S’aimer peut être assimilé à du narcissisme, être enraciné dans l’ego, la comparaison, la victimisation, l’arrogance et j’en passe. Hors, si c’est le cas, cela ne peut être appelé de l’amour (pour soi), c’est un leurre voir un piège de conscience.

S’aimer ce n’est pas que de s’exposer au monde sans complexe.

S’aimer c’est se responsabiliser pour aller vers l’harmonie sur tous les plans.

S’aimer c’est de ne pas accepter de faire des choses contre ses propres valeurs.

S’aimer c’est de ne pas céder aux normes sociales sous prétexte qu’il faut être accepté.

S’aimer c’est savoir dire non. Non pas par victimisation de soi mais par respect de soi. Savoir que parfois dire oui peut être toxique pour soi.

S’aimer c’est de se préférer à son confort. C’est de se choisir avant de choisir un confort faussement épanouissant.

S’aimer c’est renoncer à toutes sortes d’addictions toxiques. Savoir s’aimer plus que les leurres et l’attachement que nous éprouvons pour une relation/un compagnon. Savoir s’aimer plus que les leurres et le statut qu’offre un job/une position. Savoir s’aimer plus que les séries, films, jeux, réseaux sociaux et autres divertissements qui nous procurent une idée de plaisir car nous éloignent de nos maux l’espace d’un instant.

S’aimer c’est être prêt à se soigner, physiquement et psychologiquement. C’est de faire face à ses traumatismes pour les guérir. C’est d’arrêter toutes substances toxiques (y compris dans votre alimentation!). Préférez-vous vraiment le goût de ce gâteau à vous ? Préférez-vous vraiment cette taffe de cigarette à vous ? Préférez-vous vraiment ce _______ à vous ?

S’aimer c’est accepter de faire tomber son masque en arrêtant de “faire pour plaire”, en s’acceptant sans se juger et en ne se cachant plus derrière toutes sortes d’artifices.

S’aimer c’est se responsabiliser sans remettre la faute sur autrui (mon enfance, papa, maman, les institutions, mon boss, mon compagnon, mes enfants, etc.).

S’aimer c’est aussi aimer son prochain. Lorsqu’on s’aime il n’y a plus besoin de se comparer, de juger, de mépriser l’autre.

S’aimer c’est aimer toutes formes de vie ou tout simplement la vie.

S’aimer n’est pas un travail facile car nous n’avons jamais vraiment appris à le faire mais c’est le travail le plus important d’une vie. Il n’est jamais trop tard pour commencer alors n’attendez pas une prochaine incarnation et apprenez à VOUS AIMER au travers du cœur et non de l’égo 💫

Alors, quels changements pouvez-vous initier maintenant par amour pour vous ?

(Attention, ceci n’est pas un appel à l’égoïsme, bien au contraire, plus vous vous aimerez et plus vous aimerez les autres 🥰)