top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

NE RIEN FAIRE


Ca y est la saison des vacances est là, qu’avez-vous donc prévu ? Une longue liste d’activités, de personnes à voir, de rangements, de jardinage, de livres à lire, de valises à faire, d’itinéraires à planifier, de lieux à découvrir et j’en passe. C’est superbe de pouvoir sortir de ses obligations habituelles pour se tourner vers quelque chose de différent, mais quand est-ce qu’on ne fait rien dans tout ça ?

Ne rien faire n’est pas une perte de temps, bien au contraire ! Ne rien faire vous reposera et vous ressourcera. Tout comme le sportif à besoin de repos pour que son corps se reconstruise, notre corps mental a lui aussi besoin de repos pour plus d’efficacité et de clarté. Après une pause à ne rien faire, vous vous sentirez plus créatif et plus productif. De nouvelles perspectives se présenteront à vous. Vos pensées seront plus claires et votre être plus épanoui. Etre seul avec soi même l’espace d’un instant vous renforcera sur différent plan (mental, émotionnel et spirituel).

Dans notre société et notre culture qui prônent et valorisent les capacités de ceux qui n’arrêtent jamais, il peut être difficile de ne rien faire et encore plus difficile d’accepter cela comme étant positif. Hors être toujours dans l’action, dans le faire et dans des listes qui n’en finissent plus, nous mène droit au burn-out.

D’un point de vue spirituel, être toujours occupé peut être paradoxalement vu comme une forme de fainéantise, comme un échappatoire. Un peu comme si on se refusait ou ne se donnait pas le temps de travailler sur soi, sur ses parts d’ombre, sur ses traumatismes, sur sa mission de vie et ses valeurs profondes (celles que vous murmure votre âme).

Ne rien faire c’est apprendre à focaliser son attention sans distraction - chose tellement importante pour sa propre évolution.

Ceci est donc une invitation (et un rappel) à prendre le temps de ne rien faire. Si il le faut, planifiez ce temps « pour ne rien faire » dans vos agendas et mettez une alarme/un rappel sur votre téléphone meme si ce n’est que pour quelques minutes par jour.

Apprendre à ne rien faire c’est apprendre à être, tout simplement. Et ce, sans objet, personne ou pensée qui pourrait nous distraire de l’instant présent.

Centrez vous sur votre souffle, sur le battement de votre cœur, sur le contact de l’air sur votre peau, à vous de choisir comment ressentir ce qu’est d’être l’espace d’un instant.

Je finirai en rappelant que comme pour tout dans la vie, il y a un équilibre à trouver entre faire et ne rien faire, le yin et le yang se manifestent en toute chose.

À bientôt sur les tapis pour pratiquer cette connexion à soi 🧚‍♀️💞🙏🏼

Posts récents

Voir tout

BON ou MAUVAIS CHOIX

On se demande souvent quel est le bon choix à faire ou si nous avons fait le bon choix sur une décision prise dans le passé. Mais la réelle question serait plutôt : y a t il vraiment un bon choix (et

ACTIVITE NON-REMUNEREE

Une activité doit-elle être rémunérée pour être valorisée ? Dans notre société moderne, on a tendance à plus valoriser les métiers les mieux rémunérer, comme si le salaire faisait gage d’importance. J

LE LUXE

Vous savez que j’aime bien revenir à la définition des choses. Le mot luxe est défini comme le caractère couteux, somptueux (d’un bien ou d’un service). Mais connaissons-nous la réelle valeur des chos

bottom of page