top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

MONTER OU DESCENDRE


Je pense que la majorité, voire l'unanimité, s'accordera à dire qu'il est plus facile de descendre une pente que de la monter (pareil pour un escalier, une corde, etc).

En effet descendre requiert moins d'effort que de monter. D'un point de vue physique, on peut dire que la gravité est à défier lors d'une ascension alors qu'elle joue en notre faveur dans le cas inverse.

Mais il n'y aurait-il pas plus ? ...

... si nous extrapolons dans des domaines non-physique, il est également plus facile de régresser que d'apprendre et s'enrichir intellectuellement. On associe souvent cela à de la paresse, mais la fainéantise ne cache-t-elle pas une peur ? La peur de quoi au juste ? Bien souvent, la paresse est le reflet d'une peur, un évitement que l'on se crée pour ne pas avoir à souffrir de l'effort que suppose la dite situation (souvent des peurs irrationnelles voire inconscientes comme beaucoup de nos peurs. Elles ne sont pas à négliger mais en prendre conscience peut nous aider à les surmonter).

De la même façon, nous trouvons également toujours plus de gens prêts à critiquer et descendre autrui, prêt à sauter dans une bagarre, prêt à incendier un avis contraire, prêt à faire des ragots plutôt que de gens prêts à affirmer et soutenir un avis controversé, défendre un agressé, mettre de l'amour dans une querelle, mettre en lumière autrui, etc. Pourquoi tant de facilités à descendre à nouveau ? La peur encore une fois. La peur de l'autre, la peur du rejet social et tant d'autres peurs peuvent se cacher derrière de tels comportements.

Monter peut susciter d'aller vers l'inconnu alors que descendre suggère un retour vers le connu. Ici encore il peut être question de peur, peur de l'inconnu cette fois-ci.

D'un point de vue spirituel, il en est de même, il est plus facile d'involuer (car il n'y a aucun effort à fournir) plutôt que de choisir d'évoluer. Voilà pourquoi tant de gens stagnent, voire involuent, et refusent inconsciemment de fournir les efforts nécessaires pour évoluer.

Attention, l'involution n'est pas réservé aux personnes paresseuses. Des personnes très actives et battantes dans leur quotidien peuvent complètement être dans l'involution spirituelle si elles ne sont pas prêtes à faire les efforts nécessaires pour aller vers cette quête personnelle.

Cela ne veut pas non plus dire que votre vie doit être difficile pour évoluer. Il faut simplement prendre conscience de ce qui est et fournir les efforts nécessaires pour comprendre ce qu'il y a à comprendre, sortir de l'effet de ruche auquel nous sommes lié, se rapprocher des choses vraies, retrouver notre vraie nature, etc.

Il est donc plus facile de descendre que de monter et cela explique pourquoi tant d'humains peinent à avancer malgré leur désir. Mais ne dit-on pas que prendre de la hauteur apporte plus de clarté ? Alors voici une invitation à avoir le courage d'essayer de monter plutôt que d'avoir la peur de ne pas y arriver ✨. Donnez-vous les réels moyens d'atteindre votre ascension.

Posts récents

Voir tout

L’ÉQUILIBRE

J’ai plusieurs fois écrit à ce sujet, notamment avec l’article sur “Le Yin et le Yang”, ou encore celui qui s’intitulait “Trouver ou Créer son Équilibre ?!” Deux articles que je vous invite à aller re

DIFFICILE MAIS FAISABLE

L’une de mes professeures de yoga utilisait cette expression “it should be difficult but doable” (cela doit être difficile mais faisable) lorsqu’elle nous proposait de choisir entre plusieurs variatio

Comments


bottom of page