top of page
  • Feriel

Le BURN-OUT


Le burn-out professionnel, parental ou simplement de société touche tout le monde et ce de plus en plus jeune. Cet épuisement général atteint le corps physique, mental et émotionnel mais surtout le corps spirituel. Ainsi c’est à ce niveau également qu’il faut chercher son issue.

En effet, le burn-out n’est pas forcément lié à une surcharge de travail mais plutôt un manque d’écoute de son Moi Profond qui se manifeste dans les corps physique, mental et émotionnel par de l’épuisement et une perte de toutes ou partie de ses capacités. A force d’avancer à contre courant, on s’épuise, on épuise nos réserves, le corps est en surchauffe (tel un moteur sans eau dans son réservoir) et finit par se détruire en brûlant («to burn out »).

Un manque d’écoute de soi peut se traduire de diverses façons :

  • Ne pas être sur un chemin aligné avec la mission de son âme.

  • Ne pas prendre soin de soi, manque de repos et de temps à ne rien faire purement et simplement, manque de ressourcement organique (en nature par exemple).

  • Ne pas assez être dans le cœur et trop être dans l’ego avec une recherche permanente d’accomplir plus, de se comparer, de plaire, de se faire accepter et aimer par l’autre, etc.

  • Ne pas savoir dire non et faire des choses à contre coeur / à contre valeurs.

  • Ne pas reconnaître sa propre valeur et prendre ainsi un rôle de victime en laissant toujours l’autre passer avant soi.

  • Agir selon les attentes de la société, du conjoint, des enfants, des parents, etc. par conditionnement sans jamais vraiment se poser les bonnes questions.

  • S’être créé une vie d’attachement et de contrôle. De ce fait, si une carte de votre château venait à tomber alors votre monde entier viendrait à s’écrouler.

  • Stagner dans la personnalité. S’être forgé une image de soi, une carapace, un masque et ne plus être capable de voir celle / celui qui se cache sous le voile.

  • Ne pas comprendre / avoir conscience de la vie et de toute la divinité qui émane de nos cœurs.

Vous avez le droit d’être différent et ce n’est pas grave si les autres ne le comprennent pas, ce qui compte c’est votre santé et paix intérieure. Il s’agit de revenir à l’Unité entre nous et le reste. Lorsque cet union est compris alors la vie prend un tout autre sens.

PS: vous n’avez pas besoin d’être « diagnostiqué » en burn-out pour appartenir à l’une ou plusieurs des catégories ci-dessus. La réalité énergétique de votre être peut se manifester dans la matière du corps physique par d’autres symptômes, événements de vie, etc.

bottom of page