top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

LA SAINT VALENTIN



La fameuse fête des amoureux approche alors j’aimerai profiter de votre attention sur ce sujet pour vous parler d’AMOUR.

Vous vous doutez que je ne vais pas faire l’éloge de cette fête devenue purement commerciale, qui

  1. met beaucoup de pression sur les couples pour qu'ils correspondent aux normes et standards fixées par les publicitaires

  2. engendre bien trop souvent un sentiment de solitude et de tristesse aux célibataires qui se sentent encore plus seuls et déprimés face à cette célébration

  3. est une autre journée commerciale qui pousse à une consommation inutile avec des tonnes de déchets et tout ce qui s’ensuit.

Cependant, je pense qu’il est juste et beau de célébrer l’amour mais qu'on devrait le faire de façons plus simples tous les jours, toute l'année, n'est-ce pas une meilleure idée ?

Culturellement, on nous apprend à croire que notre vie sera complète / entière une fois que notre prince charmant ou notre princesse entrera dans notre vie. Cette hypothèse fait de l’amour une chose extérieure à nous-même, comme si c'était quelque chose que seul nos amis, notre famille et notre partenaire pouvaient nous donner. La réalité est qu'une source infinie d'amour réside en chacun de nous, et que cet amour peut prendre différentes formes d’existence ici sur Terre. L’amour est le sens même de la vie, l’anti-vie est quant à elle dépourvue d’amour. La vie est ce qui est naturel et organique, l’anti-vie est par opposition ce qui est artificiel et inorganique.

Alors comment célébrer l’amour ?

  • Devenez un amoureux de la vie. Énumérez toutes les choses que vous aimez pour les ramener à votre conscience.

  • Rapprochez-vous de celles et ceux qui partagent vos intérêts, notamment pour le vivant. Il n’y a rien de mieux que de fréquenter des amoureux de la vie.

  • Envoyez un message d'amour à ceux que vous aimez mais pour qui vous avez le plus de mal à le dire. Ne laissez pas vos peurs et croyances dominer vos relations. Mettez-les de côté et dites "Je t'aime" du fond de votre cœur à ceux que vous chérissez même secrètement.

  • Distribuez des compliments sincères (pour vous même et pour les autres). Nous sous-estimons souvent le pouvoir de nos mots et de nos actes, mais croyez-moi qu’un simple sourire peut changer la journée de quelqu'un.

  • Chérissez les règnes animal, végétal et minéral et inspirez-vous en car il n’y a rien d’organique dans la nature qui ne soit pas intègre et vrai. Ce retour vers la vérité, nous ramènera dans nos coeurs.

  • Éloignez-vous physiquement ou énergétiquement (par le non-attachement) de tout ce qui n’est pas organique.

Arrêtez-vous un instant et posez-vous la question suivante: Qu’est-ce qui vous empêche de dire à quelqu'un que vous l’aimez, que vous le trouvez beau/belle, que vous appréciez sa compagnie, son énergie, son affection, sa logique, son odeur, sa créativité, son altruisme, etc. ? Parfois ces choses sont devenues si difficiles à dire même à ceux qui partagent notre vie. Cherchez cette qualité unique en vous et en l’autre qui fait ce que vous êtes, qui vous fait rayonner. Puis exprimez là pleinement pour ce qu’elle est. Reconnaissez en vous et en l’autre la réelle beauté de la vie, c’est ça l’amour (et non un cliché commercial ou hollywoodien) !


Culturellement, on nous pousse à croire que l’amour est soit exclusif soit libertin (soit monogame soit polygame), mais ceci réduit fortement la notion de l’amour. Comme nous venons de le voir, si l’amour est la vie alors il se trouve en chaque chose qui nous entoure. Ainsi, l’amour ne se limite pas à sa façon de voir le couple. Je pense cependant que l’union sacré est exclusif entre 2 êtres, car il se passe un grand nombre d’échanges sur des plans subtils qui deviennent une vraie cacophonie lors de la polygamie. Cependant, nous ne sommes pas tous venus expérimenter les mêmes choses et il est libre à chacun de vivre ce qu’il/elle a à vivre en fonction de son karma et de sa volonté d’incarnation (à ne pas confondre avec les pièges de conscience du monde moderne: « je suis libre et je fais ce que je veux » car nous ne sommes pas libre de la conséquence de nos actes).

Au travers de son conjoint et lors d’une dynamique de couple conscient, on amplifie l’éventail infini d’amour envers toute la création, un amour non-exclusif qui prend sa source dans l’exclusivité du couple. C’est une question d’équilibre entre exclusivité et partage, abstinence et excès.

Bien évidemment, je vous encourage à répéter mais surtout à expérimenter la célébration de l’amour aussi souvent que possible.

Avec amour 💞

Posts récents

Voir tout

L’ÉQUILIBRE

J’ai plusieurs fois écrit à ce sujet, notamment avec l’article sur “Le Yin et le Yang”, ou encore celui qui s’intitulait “Trouver ou Créer son Équilibre ?!” Deux articles que je vous invite à aller re

DIFFICILE MAIS FAISABLE

L’une de mes professeures de yoga utilisait cette expression “it should be difficult but doable” (cela doit être difficile mais faisable) lorsqu’elle nous proposait de choisir entre plusieurs variatio

Kommentarer


bottom of page