LA CNV


La CNV ou Communication Non Violente est une technique, voire philosophie, créée par Marshall B. Rosenberg. C’est un merveilleux outil pour vivre nos relations de façons plus harmonieuses, bienveillantes et humaines.

La CNV nous apprend à penser et communiquer en prenant conscience de nos propres besoins et limites ainsi de ceux de l’autre, dans le respect et l’échange.

Il n’y a plus de gagnant dans un conflit, il y a DES gagnants. Nous avons la capacité d’être tous gagnants en sortant de l’énergie du CONTRE pour aller vers l’énergie du POUR. Il n’y a pas à se défendre, à compéter, à critiquer, à accuser quiconque.

La CNV en pratique c’est quoi ? Pour une situation, il y a 3 étapes

  1. Observer - comme en yoga apprenez à developer cette qualité d’observateur neutre. On se limite au fait et on ne laisse pas les suppositions, attentes, préjugés, etc. prendre le dessus.

  2. Ressentir - quelle émotion ou quel sentiment cela vient-il réveiller en moi ? Qui dit émotion dit besoin. Quel besoin insatisfait cette situation met en lumière ?

  3. Communiquer - formulation d’une demande basée sur ses besoins. Eviter la négation et laisser le choix à l’autre.

Les qualités à mettre en avant pour atteindre de meilleures relations grâce à la CNV sont l’honnêteté, la vulnérabilité et l’empathie (écoute et compréhension respectueuses de soi et de l’autre).

A l’inverse, il faut arrêter de: juger, critiquer, interpréter, comparer, faire des généralité, nier sa responsabilité ou ses choix, exiger, obliger, menacer, ne pas écouter l’autre, etc.

Prenons des exemples:

  1. Observer: « Tu passes ta vie sur ton téléphone » = jugement. On pourrait dire « Ce matin, tu as passé 3h sur ton téléphone » = fait.

  2. Ressentir: « Tu m’as oublié(e) pour mon anniversaire » = aucun sentiment/besoin exprimé. « Je me sens triste parce que j’ai besoin de compagnie et de partage en ce jour spécial pour moi » = une approche orienté vers ses propres besoins insatisfaits, plutôt qu’accusatoire.

  3. Communiquer une demande: « tu ne m’aides jamais » = négation + accusation. « Voudrais-tu préparer le diner ce soir? » = demande concrète, positive et laissant le choix.

Tout ceci revient à complètement ré-apprendre à communiquer, soyez patients et disciplinés dans cette démarche qui plus vous la pratiquerez, plus elle vous semblera naturelle.

Pour aller plus loin dans cette méthode de communication avec des exercices pratiques, je vous conseille: Petit cahier d’exercice de Communication NonViolente par le Dr Anne Van Stappen.