top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

L’AUTO-SABOTAGE


L’auto-sabotage se manifeste sur différents plans et aspects de notre vie. Il peut être au niveau mental mais aussi physique (addiction, échec, mutilation, etc).

Nous avons des dizaines de milliers de dialogues internes journalier. Vous savez, ces fois où vous vous parlez à vous même dans votre tête. Avez-vous conscience de ces conversations avec vous même ?Avez-vous déjà pris place dans le siège de votre conscience pour observer ce dialogue.

Avoir conscience de ce dialogue interne est la première étape pour sortir de l’auto-sabotage. Alors, comment est ce dialogue (plutôt positif, bienveillant et serein ou plutôt négatif, critique et destructeur) ?

Seriez-vous vous en mesure de faire un régime de pensées négatives à votre égard ? Essayez et prenez note de la durée de ce régime - combien de temps aurez-vous mis avant de retomber dans une forme de critique et jugement envers vous-même.

Si vous observez un mental agité et critique alors essayer de faire quelques exercices de respirations nasales et abdominales pour vous apaiser et de méditer pour essayer de passer dans des fréquences cérébrales dites Alpha qui amèneront plus de calme et sérénités en vous. Un esprit calme et serein sera plus propice à l’amour, la tolérance et la bienveillance.

En vous entraînant à prendre cette place d’observateur de façons calmes et sereines alors vous pourrez décider de changer les pensées et conversations internes qui ne vous conviennent pas.

Profitez des cours cette semaine pour pratiquer cette position d’observateur.

Posts récents

Voir tout

L’ÉQUILIBRE

J’ai plusieurs fois écrit à ce sujet, notamment avec l’article sur “Le Yin et le Yang”, ou encore celui qui s’intitulait “Trouver ou Créer son Équilibre ?!” Deux articles que je vous invite à aller re

DIFFICILE MAIS FAISABLE

L’une de mes professeures de yoga utilisait cette expression “it should be difficult but doable” (cela doit être difficile mais faisable) lorsqu’elle nous proposait de choisir entre plusieurs variatio

Comments


bottom of page