• Feriel

ET SI ON REPENSAIT LE TRAVAIL


Imaginez que l’on accorde les postes à responsabilités de notre société qu’aux personnes ayant prouvé leur travail et évolution spirituelle ?!

Imaginez la case « degrés d’évolution de votre conscience » sur vos CVs et lettre de motivation.

Imaginez ce que cela changerait si nos différentes industries étaient leadées par des gens éveillés, intègres et empathes (soit 0 injustice, 0 mensonge, 0 inégalité, 0 corruption, etc.). Bien qu’aujourd’hui le monde du leadership se cache derrière de beaux slogans d’union, de respects, d’intégrité, etc., la réalité en est loin. Le monde du travail bannit l’émotionnel et est au profit d’une poignées d’individus qui utilise à outrance des techniques de manipulation, du type « diviser pour mieux régner ».

Si l’énergie intelligente (la conscience) faisait partie des critères d’embauche, l’humanité se porterait tellement mieux.

Un bon leader ne se définit pas à l’accumulation de pouvoir, de richesse, de titre, mais plutôt à sa capacité à donner le pouvoir aux autres afin qu’ils puissent voler de leur propres ailes quite à se faire surpasser.

Mais nous faisons tous partie de cette humanité et avons tous des responsabilités a plus ou moins grandes échelles. Ainsi il est de notre devoir que d’incarner des valeurs hautes, des valeurs spirituelles dans nos quotidiens et au travail également. Soyez irréprochable et ne laissez pas les fréquences (et donc comportements) basses des autres influencer vos propres actions et valeurs.