top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

AIMER ses ENNEMIS


Vous êtes vous déjà demandé ce que cela changerait d’aimer ses ennemis ? Par ennemis, on entend toutes personnes vous ayant fait du mal (par des mots, des gestes, des actions, des pensées...).

Dites vous que celle ou celui qui vous fait du mal est dans une plus grande souffrance que le mal qu’il vous fait.

Cela ne veut pas dire, qu’il faut accepter et continuer de souffrir. Bien au contraire, il faut sortir de toutes relations et situations malsaines mais sans pour autant chercher à se venger, à faire payer, à détester, à haïr ou toutes autres formes de négativité que l’on pourrait ajouter par dessus des énergies qui sont déjà basses (à savoir celles de l’acte de méchanceté en question).

A la place, nous pouvons avoir de la compassion pour cet être qui souffre afin de nous détacher de la cause du problème. Nous ne sommes pas la cause de la méchanceté de l’autre.

Et avec cette attitude positive de compassion, nous ajouterons ainsi une couche d’amour par dessus ces énergies qui étaient basses afin de les atténuer.

Vous comprendrez ainsi que pour atténuer le mal on doit y répondre par son opposé. « Le feu n’arrête pas le feu ».

A méditer sur nos tapis cette semaine 💫

Posts récents

Voir tout

LE LIEN HUMAIN

Après ces quelques jours de fermeture du studio, j’aimerai vous partager ce qui a le plus marqué mes activités durant mon absence au studio: le lien HUMAIN. • Entre autres liens créés pendant mon abse

AUTONOMIE

Je ne vais pas vous faire un essai sur l’autonomie et toutes les formes que cela peut prendre et engendrer mais simplement vous inviter à cultiver cette autonomie. • Apprendre c’est une chose, savoir

VIVRE SANS PEUR

Est-ce possible de vivre sans peur ? Vivriez-vous différemment si vous n’aviez pas peur ? Savez-vous de quoi vous avez peur ? • Certains textes du yoga (les Bhagavad Gita par exemple), relate cette né

Comments


bottom of page