top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

PRATYAHARA (Le Retrait des Sens)


Nous arrivons au 5ème pilier des Yoga sutras de Patanjali, qui est considéré comme un pont de passage vers un travail intérieur plus subtil. En effet, les 4 premiers piliers et leur ordre de présentation sont là telles des étapes préparatrices pour amener le Yogi(ni) vers la réalisation du Soi.

Pratyahara, c’est le retour vers l’intérieur. Pour ce faire, il faut « se retirer de nos sens ». En d’autres termes, c’est de se retirer du monde extérieur et des stimuli qu’il nous envoie, ou d’apprendre à ne plus être distrait(e) par sa vue, son ouïe, son odorat, son toucher, son goût, ni même sa pensée afin de revenir en Soi, de revenir à Soi.

Le mental et le cerveau ont besoin de ces stimuli extérieurs pour appréhender le monde qui les entoure, cela dit la pratique de Pratyahara nous invite à ré-orienter cette découverte du monde vers l’intérieur.

Apprendre à s’écouter, apprendre à s’observer, apprendre à percevoir au delà des filtres de notre mental voilà où réside le travail de ce 5ème pilier. Si nous lâchons les armes (les filtres) alors nous atteignons une perception neutre, c’est à dire dépourvue de jugements ou d’analyses. Nous ne cherchons plus à vivre au travers de la compréhension du cerveaux mais simplement par l’expérience de ce qui est à l’instant T. Trouver cette neutralité est un travail de tous les jours qui vous amènera vers la libération de votre être.

Je vous rassure que ce n’est pas un travail facile et que vous n’êtes pas le/la seul(e) à ne pas réussir à vous déconnecter du monde extérieur pour revenir vers votre monde intérieur. D’autant plus que nous vivons à une époque de surmenage de nos sens par leur sur-sollicitation (par notre hyper-activités, nos transports, l’hyper-connectivités et la digitalisation de nos environnements, etc). Cette sur-sollicitation est ainsi devenue une forme de norme en nous. Ainsi, le retrait des sens n’a plus rien de naturel, il faudra alors ré-éduquer le corps et son mental à des moments plus lents. Il est d’ailleurs préférable lorsque nous débutons dans cette pratique de s’isoler au calme afin d’éliminer le plus possible de stimuli extérieurs pour ré-éduquer notre corps à être à l’aise et à retrouver ses fonctions dans ce calme.

Rejoignez Awakening Yoga sur Telegram: https://t.me/awakeningyoga

Posts récents

Voir tout

NOS FRÉQUENTATIONS

Vous avez sûrement déjà entendu dire que vos fréquentations pouvaient vous influencer. • Aujourd’hui les neurosciences avancent des théories sur « la neuroscience collective », il ne s’agit non plus d

S’ENGAGER DANS LA VIE

Êtes-vous plutôt du genre à vous engager, à prendre action, ou à commenter depuis votre salon ? • Je ne vous parle pas d’action militante « pour » ou « contre » un sujet donné (socio-politico-écologiq

YOGA & SOMMEIL (part 2)

Merci à toutes celles et ceux qui m’ont fait des retours après l’écoute du premier épisode sur le Yoga et le Sommeil avec Aurélie Montin. Vous avez trouvé nos échanges riches et fluides. J’ai apprécié

Comentarios


bottom of page