• Feriel

Passer Noël différemment

Votre pouvoir d’achat est surement tout aussi puissant que votre droit de vote, ça vous parle ? En changeant vos comportements d’achat (et toutes autres habitudes de vie) vous pouvez dicter le(s) changements que vous souhaitez voir dans la société. N’attendez plus des institutions qu’elles changent votre réalité, changez là par vous-même :

« Soit le changement que tu veux voir dans le monde » disait notre cher Mahatma GANDHI.


Consommer différemment fait partie intégral du yoga et de sa philosophie. Son application est personnelle, propre à chacun mais rappelez vous simplement que la pratique du yoga (sur et hors tapis) nous rapproche de qui nous sommes vraiment, de notre essence. Ainsi et en cette période si festive et commerciale qu’est le mois de décembre, je vous ai préparé une liste (non-exhaustive) de 10 petites idées simples et faciles à mettre en place pour changer votre impact et utiliser votre pouvoir d’achat en conscience.

1. J’achète utile

La première question à vous poser avant tout achat pour vous même ou pour autrui est : «Est-ce utile ?» J’avais une amie qui nous disait toujours « Ne m’offrez rien si je n’en ai pas l’utilité directe ». Elle était minimaliste et se servait tous les jours (ou presque) de ce qu’elle possédait, sinon elle le donnait et/ou surtout ne l’achetait pas !

2. J'offre un service plutôt qu’un produit

En lien avec le premier point, un service est souvent plus utile qu’un objet. Votre proche bénéficiera surement plus d’un cours de yoga, d’un massage, d’un soin, d’une formation que d’une énième écharpe, objet de déco, etc.

3. Je favorise les petites enseignes

Acheter local est une façon de soutenir sa communauté. Informez-vous également sur le produit en lisant les étiquettes et décidez en conscience si vous souhaitez acheter ce produit plutôt qu’un autre, dans ce magasin plutôt qu’un autre, etc.

4. 0 déchet

Essayons de minimisez les papiers cadeaux et les emballages.

5. Je recycle

Pour chaque achat (ou cadeau reçu) je donne quelques choses en échange. Apprendre à se séparer des choses plutôt que de les accumuler.

6. J’achète des produits d’occasion

Dans certains domaines, acheter d’occasion est très répandu mais dans d’autres beaucoup moins. Redonnez ainsi une nouvelle vie à ces objets dont vous avez peut-être besoin alors qu’une autre personne n’en a plus l’utilité.

7. Je créée de mes propres mains

Faire du craft, dessiner, bricoler, tricoter, peindre, coudre, sculpter, etc. Faire un cadeau que vous avez réalisé vous même sera emprunt de l’amour que vous avez mis à sa réalisation. Cela prend du temps mais cela donnera un tout autre charme à votre cadeau.

8. Secret Santa

Une tradition anglo-saxonne qui consiste à ne faire et ne recevoir qu’un seul est unique cadeau. Un tirage au sort anonyme permet d’attribuer à chacun son heureux élu et de lui faire un cadeau. On limite ainsi le nombre de dépenses et de cadeaux et on peut ainsi mieux se focaliser sur les points précédents pour faire un cadeau en conscience.

9. On pense aux repas de la même façon

En plus des cadeaux, la période de Noël est synonyme de festins. Pensons aux gaspillages souvent fait lors de ces grands repas, revoyons nos besoins et peut-être profitons-en pour partager (ou convier) avec quelqu’un dans le besoin.

10. Je consomme moins tout simplement.

Je me rappelle de cette toute première question que l’on se posait entre enfants au retour des vacances et à laquelle on se préparait : «Qu’est-ce que tu as reçu pour Noël ?» Bien que cette question soit innocente et pleine d’excitation, la réponse est souvent inconsciemment arrogante. Il faut avoir une longue liste, il faut avoir reçu « le truc » de l’année, il faut en mettre plein la vue, etc. Apprenons différemment à nos enfants. Donnons leur l’exemple en leur apprenant la valeur d’une ballade en famille en forêt plutôt que celle du dernier iPhone.


Bonnes fêtes de fin d'année à vous 💕.