top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

LA RÉALITÉ DE L'OBSERVATEUR


Je vous dis souvent que nous avons chacun notre vérité sur une situation car nous l'avons vécue, mémorisée, observée et racontée selon nos propres filtres. Certaines choses peuvent vous avoir marquées alors quelles passent inaperçues pour une autre personne présente au même moment. Nous n'avons d'ailleurs pas les mêmes ressentis et cela fait partie de notre caractère unique.

Cependant cette vision différente entre 2 êtres sur une dite situation va plus loin encore. Nous ne vivons pas les mêmes expériences mais voyons-nous la même chose ?!

Aujourd'hui la physique quantique nous dit que l'objet d'observation est affecté (modifié) par l'observateur. Phrase à relire encore et encore ! La matière changerait donc selon qui/quoi l'observe.

Cette conclusion scientifique est époustouflante. Au 21eme siècle nous prouvons par a+b ce que les grands sages spirituels enseignent depuis des milliers d'années: chacun crée ce qu'il voit. Nous créons donc notre réalité et ceci ne se limite pas à notre monde émotionnel ou mental mais bel et bien à notre monde physique/3D/matériel. Ce genre de découverte est difficile à concevoir pour nôtre mental mais cela nous ouvre à plus d'humilité. En effet, savoir que l'on ne sait pas est la clé de l'évolution. Sans cette capacité à accepter que notre monde connu (ce que je crois savoir de l'existence) puisse être complètement différent de ce qui est au delà de nos filtres alors il y a stagnation - tant pour une civilisation qu'à l'échelle d'un individu et de son âme.

Qu'est-ce que cette découverte scientifique peut nous apporter a notre échelle ? Qu'allez-vous pouvoir changer et accepter par exemple ? Je pense que notre moule nous pousse à voir les mêmes choses mais qu'en est-il du champs des possibles a qui osera prendre la place d'un observateur dépourvu de croyance ? Je vous laisse en faire l'expérience par vous même et apprendre à voir la vie différemment - c'est la cas de le dire !

Posts récents

Voir tout

BON ou MAUVAIS CHOIX

On se demande souvent quel est le bon choix à faire ou si nous avons fait le bon choix sur une décision prise dans le passé. Mais la réelle question serait plutôt : y a t il vraiment un bon choix (et

ACTIVITE NON-REMUNEREE

Une activité doit-elle être rémunérée pour être valorisée ? Dans notre société moderne, on a tendance à plus valoriser les métiers les mieux rémunérer, comme si le salaire faisait gage d’importance. J

LE LUXE

Vous savez que j’aime bien revenir à la définition des choses. Le mot luxe est défini comme le caractère couteux, somptueux (d’un bien ou d’un service). Mais connaissons-nous la réelle valeur des chos

bottom of page