top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

LA DIFFICULTÉ


Comment réagissez vous face à la difficulté ?

Quand on est yogi et que l’on connaît le sujet alors on sait que le yoga n’est pas facile et qu’il requiert une multitude de choses. Que ce soit les postures de yoga, ses techniques de respiration, la méditation ou encore l’application à notre quotidien de ses enseignements, rien de tout ça n’est facile.

Il faut alors refuser de se rendre face à la difficulté et savoir faire preuves d’assiduité et de discipline pour avancer sur le chemin. Mais peut être n’est-ce pas suffisant ? Qu’est-ce qui vous pousse à avancer et continuer le yoga ? J’imagine que vos ressentis et ce qu’ils vous procurent feront partie de votre réponse. Cette flamme qui scintille en vous et dont vous vous rapprochez peu à peu sans peut être en avoir vraiment conscience est sûrement ce qui vous rattache au yoga malgré la difficulté parfois présente.

Cela dit, ce n’est pas parce que vous avancerez sur votre chemin et celui du yoga que les choses deviendront nécessairement plus faciles. En effet, les expériences que vous vivrez seront alors alignées aux nouvelles fréquences auxquelles vous vous ouvrez.

Autrement dit, plus vous avancerez, plus vous vous ouvrirez à de nouvelles postures et techniques de respiration dites avancées, plus vos expériences de méditation seront profondes, plus vos 5 sens ne vous suffiront plus pour percevoir le monde qui vous entoure, plus vous rayonnerez et plus vous aurez à repousser l’obscurité (de façon imagée).

Ceci s’extrapole à tout autre domaine et expérience de vos vies.

La difficulté n’est pas forcément un obstacle vous empêchant d’avancer mais peut parfois être un outil pour avancer.

Je ne veux pas dire ici que les choses doivent être dures pour nous forger, au contraire je ne fais pas partie de cette école de pensée du “il faut souffrir pour y arriver”. Mais ne voyez pas en la difficulté une fatalité. Nous n’avons pas besoin de souffrir mais parfois nous avons besoin d’éclairage pour avancer. Parfois vous rayonnerez tellement que l’obscurité essayera de diminuer votre flamme. Ne laisser jamais personne ni aucune situation baisser la luminosité de votre flamme intérieure. Elle est là pour briller alors laissez votre aura, votre champs d’énergie, s’élargir en retour.

Ainsi, la difficulté peut être là pour vous réaligner sur votre chemin (vous faire changer de direction pour choisir une direction plus alignée avec votre Moi supérieure) mais elle peut également être là pour vous éloigner de celui-ci. Le discernement dans son cœur sera crucial pour déterminer ce qui allume ou ce qui éteint votre flamme à petit pas.

Rappelez vous qu’il n’y a pas de yin sans yang, et qu’il n’y a pas de lumière sans obscurité, cela dit l’obscurité n’éteint pas la lumière (ainsi vous serez toujours vainqueur si vous choisissez le chemin de la lumière - même dans la difficulté).

Posts récents

Voir tout

LE LIEN HUMAIN

Après ces quelques jours de fermeture du studio, j’aimerai vous partager ce qui a le plus marqué mes activités durant mon absence au studio: le lien HUMAIN. • Entre autres liens créés pendant mon abse

AUTONOMIE

Je ne vais pas vous faire un essai sur l’autonomie et toutes les formes que cela peut prendre et engendrer mais simplement vous inviter à cultiver cette autonomie. • Apprendre c’est une chose, savoir

VIVRE SANS PEUR

Est-ce possible de vivre sans peur ? Vivriez-vous différemment si vous n’aviez pas peur ? Savez-vous de quoi vous avez peur ? • Certains textes du yoga (les Bhagavad Gita par exemple), relate cette né

Comments


bottom of page