top of page
  • Photo du rédacteurFeriel

ÊTRE (e-)CONNECTÉ(E)



Nous vivons à une époque de l’évolution où nous sommes en quête de toujours vouloir en savoir plus en quantifiant le vivant: le nombre d’heures dormis, le nombre de pas effectués, le nombre de calories ingérées et celles dépensées, le nombre d’amis virtuels et de likes, le nombre d’heure passé sur écran, à lire ou à flâner, notre rythme cardiaque, le nombre de watts/litre d’eau consommés, et j’en passe ... En plus de cela nous documentons nos journées et chacun de nos mouvements en prenant constamment des photos/vidéos de tout et de rien. Nous sommes également informés en quasi direct de l’actualité dans le monde avec des notifications pré-sélectionnées pour nous. Nous passons des heures à analyser toutes ces statistiques et info sur nous mêmes et sur le monde, nous pensant alors ultra connectés et informés.

Nous mesurons tout ce que nous pouvons, comme si nous étions des machines dont on pourrait analyser le rendement. Est-ce l’image que vous avez de vous même? Au delà de ces chiffres que connaissez-vous de vous ? Êtes-vous connecté à vous ou simplement à vos appareils dits « smart » ?

“Être connecté” avait une toute autre définition à l’époque des origines du yoga. Être connecté à soi, ses corps subtils et son corps physique, ne passait par aucune robotique ou intelligence artificielle et pourtant la connaissance du soi était bien plus grande, bien plus profonde. Nous serions capable de connaître de notre pouls sans aucune machine. Nous serions capable de remarquer une anomalie dans notre corps Pranique avant qu’elle ne se manifeste dans le corps physique, nous serions capable d’aimer et d’être aimer sans égo... si et seulement si nous étions vraiment connecté et pleinement à l’écoute de nous même.

Plus nous serons dépendant d’un tiers (outil / appareil / machine / personne) pour nous dire comment nous allons, plus nous nous éloignerons de notre Moi Profond.

Plus nous nous éloignerons de notre Moi Profond, plus nous involuerons.

La technologie n’est ni synonyme d’évolution ni d’involution, tout dépend de l’agenda qu’elle sert. Ainsi, demandez-vous toujours si vos choix vous rapprochent ou vous éloignent de vous.

Ainsi vous pourrez progresser vers une évolution organique de votre être. Les choses organiques prennent du temps, alors soyons patient et tolérant envers nous même. Prenons le temps de nous observer et de nous connaître.

Prenons le temps de vivre simplement.

Rejoignez Awakening Yoga su Telegram: https://t.me/awakeningyoga

Posts récents

Voir tout

LE LIEN HUMAIN

Après ces quelques jours de fermeture du studio, j’aimerai vous partager ce qui a le plus marqué mes activités durant mon absence au studio: le lien HUMAIN. • Entre autres liens créés pendant mon abse

AUTONOMIE

Je ne vais pas vous faire un essai sur l’autonomie et toutes les formes que cela peut prendre et engendrer mais simplement vous inviter à cultiver cette autonomie. • Apprendre c’est une chose, savoir

VIVRE SANS PEUR

Est-ce possible de vivre sans peur ? Vivriez-vous différemment si vous n’aviez pas peur ? Savez-vous de quoi vous avez peur ? • Certains textes du yoga (les Bhagavad Gita par exemple), relate cette né

Comments


bottom of page